mercredi 16 novembre 2016

L'éclaircie vient après la pluie...



Je n'ai pas donné beaucoup de nouvelles ces derniers temps car notre famille vient de traverser une zone de turbulences assez importante. Pour nous protéger, le silence était de rigueur.
Suite à notre exclusion du sessad qui suivait notre fils depuis deux sans, nous avons fait l'objet d'une enquête sociale auprès des services à l'enfance de notre département, sur dénonciation du directeur de ce sessad. Nous avons donc dû prouver au terme de plusieurs entretients que les enfants étaient bien suivis, qu'ils recevaient les soins adaptés à leur handicap, ainsi qu'une instruction et surtout qu ils n'étaient pas désocialisés.... Le choix de l'ief surtout pour notre première fille n'a pas du tout été bien vu...
Après deux mois d'enquête le dossier est parti aux archives pour notre plus grand soulagement.

Les démarches pour l'achat de la maison dans laquelle nous vivons se poursuivent. Les différents diagnostiques, nous permettent de mieux cerner les travaux à réaliser et d'envisager une négociation avec nos propriétaires.

Les enfants s'épanouissent en ief. Wanda mène ses projets de bricolage et à décider de participer à un concours basé sur le tri de nos déchets et leur valorisation, elle est très enthousiasme et a hâte de se mettre au travail dès que nous aurons trouvé la matière première: des canettes de soda.
Ici, nous n'en buvons pas... d'ailleurs jamais de soda à la maison, donc on démarche notre famille et amis à la recherche de cette précieuse ressource ;-)

Le scolaire avance bien même si il a fallu revoir pas mal nos objectifs. J'ai décidé d'aller au rythme des enfants, de prendre des notes plus régulières de ce que nous apprenons aussi bien de façon formel que informel et placer tout ça dans un tableau récapitulatif que je présenterai lors de l'inspection.
Le cned adapté est toujours dans son carton car il n'est absolument pas adapté à Dorian, nous continuons à fonctionner comme nous le faisons depuis des années par petits pas et selon son état d'esprit. Inutil de le braquer quand il n'est pas disposé...
Depuis la rentrée, je lui propose de la lecture quotidienne à haute voix ( car ça lui pose beaucoup de problème d'oraliser ses lectures ), une activité de mathématiques et une de français, et pour finir la séance, du travail sur une application de la tablette. 
Pour le moment, il progresse bien de cette façon et reste dans la coopération ce que nous souhaitons par dessus tout...

Les prises en charge se passent bien pour lui. Il investit sérieusement ces temps là et semble y trouver du plaisir. Il ne demande absolument pas à retourner au collège. De lui même, il entreprend des démarches vers son autonomie, depuis quelques jours il s'habille seul sans sollicitation de ma part.

Pour Émy, le bilan est plus mitigé, fait de régressions et d'avancées. La plus part des séances avec les professionnels se passent de nouveau mal, pleurs, crises de colère, demande de mes bras... bref, c'est épuisant, nous pensons qu'elle présente un trouble de l'opposition qui ne va pas nous aider dans l'avenir pour sa prise en charge...

Par contre, de beaux échanges et une grande complicité se sont installés entre nos enfants, leurs jeux entre eux sont plus nombreux et une entraide quotidienne se met en place quand je ne suis pas toujours disponible.

Indiscutablement, j'aime cette vie malgré une grande fatigue qui s'est installée depuis quelque temps. Je suis allée consulter après avoir lu quelques articles sur le burn-out et avec l'aide de mon médecin, nous avons mis un traitement en place qui m'aide doucement à remonter la pente.

Allez, après ce pavé, quelques photos des activités de ce mois d'octobre:

Wanda prépare son poney avant sa leçon d'équitation.


Émy se passionne pour les ronds en ce moment...
Spirale de fruits d'automne...

Activité manuelle entre sœur sur le thème des citrouilles.

Wanda découvre les coquillages, je lui ai donc sorti ma collection pour qu'elle puisse réaliser ses croquis.





Lapbook de Charlemagne, réalisé grâce au travail de Vic du Blog Le bonheur en famille.


Émy commence à vraiment jouer et à se raconter de petites histoires avec ses figurines d'Hello Kitty.


On creuse les citrouilles d' Halloween, même Dorian participe cette année.






dimanche 18 septembre 2016

Derniers jours d'été...



Nous sommes dans notre quatrième semaine de scolarité à la maison et les journées sont bien remplies.
Je ne vois pas le temps passé!
Les matins sont consacrés au cours formels pour Wanda ( français et maths ). Les cours Ker Lann sont plus tôt bien faits mais au bout de presque 4 semaines d'utilisation, je les trouve très rigides et parfois indigestes au niveau du français. Tous les jours de la grammaire et de la conjugaison, c'est lassant.
Du coup, je me suis mise à les adapter et je fais ma propre programmation pour que Wanda ne se dégoûte pas trop vite.
Les sciences, histoire, géographie sont étudiées l'après midi quand nous avons un peu de temps.


Séance de sciences sur le corps humain et le squelette.


Les prises en charge d 'Émy et Dorian ont repris et l'emploi du temps c'est bien étoffé: orthophonie le lundi après midi pour Dorian, équithérapie le mardi après midi, le mercredi orthophonie pour Émy, poney pour Wanda et groupes d’habilités sociales pour Dorian, le jeudi séance de Denver pour Émy et le vendredi matin notre psychopédagogue consacre une heure à chaque enfant... des semaines bien chargées, surtout pour moi mais malheureusement pas moyen de faire autrement. Avec l'arrêt du Sessad, tous les trajets et les soins de Dorian m'incombent, remplissant presque trop des après midi que je souhaiterais plus tranquille pour notre épanouissement.

Les cours du CNED adapté traînent à arriver et je continue à proposer à Dorian un petit temps scolaire tous les débuts d'après midi avant son ipad.
Après un départ compliqué, la régularité des séances fait que ça se passent beaucoup mieux et nous pouvons avancer doucement dans sa scolarité.
Je compte m'attaquer prochainement à l'apprentissage de la monnaie et je sais que ça va être un travail de longue haleine...

Émy n'en fait toujours qu'à sa tête. Elle peut se passionner pour du travail formel parfois plusieurs matins de suite et le délaisser de nouveau pendant plusieurs semaines. Pour le moment, je ne lui impose rien, elle apprend seule et c'est très bien comme ça. 

Nous continuons à passer beaucoup de temps dehors autant que la météo nous le permet encore, ce qui nous amène à faire de belles rencontres dans notre jardin. Des papillons qui se nourrissent  de fruits au sol, une drôle de chenille qui est tombée de notre tilleul et qui donnera naissance à un très beau papillon de nuit, et un jeune hérisson malheureusement pas très en forme que nous avons essayé d'aider en vain...
Je ne sais pas encore combien de temps nous pourrons profiter de ce bel endroit, notre propriétaire m'a appelé dernièrement pour m'annoncer que la maison sera mise en vente prochainement, nous avons un gros pincement au cœur.
Nos pas nous porteront peut être ailleurs mais tant que nous sommes tous ensemble, rien n'a vraiment d'importance...

Un vulcain venu déguster des prunes sauvages

Chenille du Sphinx du tilleul.

Notre jeune hérisson, très affamé et déshydraté, il aura permis aux enfants de voir pour le première fois de près cet animal essentiellement nocturne.

Wanda a organisé des jeux olympiques où chacun a reçu sa coupe!

Après avoir regardé une vidéo sur le net, Wanda s'essaie à la vannerie, sa corbeille est plutôt réussie.

Nos derniers arrivés: des canards coureurs indien, deux femelles en clair et un mâle plus foncé.




jeudi 25 août 2016

Notre première rentrée à la maison...

Qui a dit que les mamans à la maison ne faisaient rien...

Notre rentrée a déjà eu lieu depuis quatre jours et je n'avais pas encore trouvé un moment pour venir en parler sur le blog.
Nous avons commencé lundi matin avec Wanda qui était très impatiente de débuter cette nouvelle vie.
Pour elle, j'ai choisi de me faire épauler par les cours Ker Lann dont j'avais entendu que du bien autant sur le contenu que sur l'équipe qui entoure et rédige les cours.
Après avoir reçu mon colis expédié très rapidement début juillet, j'ai pu me rendre compte que les cours étaient attrayants, d'un bon niveau et pas rébarbatifs. Pour le moment, j'en suis satisfaite, juste un petit bémol à mes yeux sur les matières secondaires que je ne  trouve pas assez étoffées, du coup nous ferons beaucoup de hors sentier ou approfondissement pour ces matières.
Nous travaillons le français et maths le matin et les autres matières ( histoire, sciences, géographie et histoire des arts qui est venu remplacer le catéchisme proposé dans le pack) l'après midi tant que les prises en charge de Dorian et Émy n'ont pas repris, ensuite je pense que je devrait moduler l'organisation. 

Nous verrons dans le temps si cette façon d'apprendre nous convient, je suis de plus en plus attirée par les apprentissages autonomes et j'ai vu à quel point Wanda était épanouie pendant les vacances, elle n'a pas arrêté de bricoler, de nous inventer tout un tas de nouveaux objets, elle a approfondi seule ses passions ( la mythologie grecque ) et s'en est découverte de nouvelles ( en ce moment, les papillons ).  Elle stimule aussi énormément son frère qui l'observe et qu'elle tente souvent d'impliquer dans ses jeux. Le temps nous dira quel chemin nous prendrons dans l'avenir...

Dorian est en attente de l'avis favorable du directeur de l'éducation nationale pour les cours du CNED adapté. Çà ne nous a pas empêché de débuter quand même lundi après midi par une lecture à haute voix suivie d'un exercice de français, je vais augmenter progressivement le temps de travail car j'ai un jeune qui n'était pas très partant pour écourter ses vacances ;-)

Quant à Émy, mon petit feu follet, elle poursuit ses petites activités, joue beaucoup en ce moment avec ses figurines d'Hello Kitty et passe un temps considérable, tôt le matin à la fraîche dans le jardin. J'adore l'observer dans le petit matin, elle semble saluer la nature, parle à un arbre, s'accroupit au chevet d'une plante... je ne sais pas ce que signifie pour elle tous ses rituels mais il y a quelque chose de magique à la voir se mouvoir dans les premiers rayons de soleil.
Cet enfant est complètement connecté à la Nature, elle vit, respire sans aucune entrave, elle dégage une telle joie de vivre et de liberté qu'elle me fascine... 

J'espère avoir le temps de continuer à venir donner de nos nouvelles mais ce n'est pas très sûr entre les préparations de cours et les soucis que continuent à nous créer le sessad que nous venons de quitter, je ne sais pas si je trouverai encore le temps d'écrire...

En tout cas bonne rentrée à tous vos petits Loups! 

Ici, on joue!

mardi 19 juillet 2016

Bretagne...


Nous sommes partis ce début du mois de juillet du côté de Plestin- les- Grèves. C'est une partie de la Bretagne que nous n'avions pas encore découvert.
Étant bretonne, nous y allons régulièrement. Nous avions posé une fois nos valises dans le Finistère, ainsi que dans le Morbihan (plusieurs fois depuis que je connais mon mari ) mais ce petit côté des Côtes d'Armor, très proche du Finistère était encore à découvrir.

Notre gîte nous a ravi. Nous avons été reçu par de très gentils propriétaires qui ne se sont pas enfouis devant les particularités de nos enfants, pourtant Émy a donné de la voix et c'est montré sur son jour le plus diablotin.

Nous avons bien profité de ce court séjour pour faire des ballades, manger au Quick ( et oui, c'est ce que préfère Dorian, pour lui c'est une vraie fête d'y aller même si on doit faire une entorse au côté diététique ), visiter le château de Tonquedec, nous sommes allés au zoo de Trégomeur, gravit de nouveau les rochers de Ploumana'c sur la côté de granit rose (un enchantement pour les yeux )...
Bon la mer était trop fraîche pour se baigner, bien que ça n'a pas trop dérangé Émy qui a quand même pataugé dans les mares, mais nous avons pratiqué la pêche à pied dans l'espoir de se faire une fricassée de palourdes... espoir vain après deux heures de recherche et deux palourdes, maigre repas!

Dans les mares, l'eau est bonne!

Mon solitaire sur les rochers de Ploumana'c


Maison traditionnelle vietnamienne au zoo de Trégomeur, magnifique!

où est le singe? ;-)

Loki, heureux de toutes ces ballades dans la nature...


Château médiéval de Tonquédec, grande forteresse en grande partie démolie mais on s'est bien amusé à courir dans les escaliers, à grimper tout en haut des tours...

Enfants à deux pattes et à quatre pattes, heureux d'être tous ensemble!


même pas peur, Loki a pris de grands bains de mer!

La côte de granite rose, grandiose... c'est un site que je ne me lasse pas d’arpenter... Une chance, ce début juillet, il n'y avait pas grand monde.





Rencontre fortuite avec ce petit lapin au détour d'un chemin...



Notre séjour, pour une fois, c'est très bien passé de A à Z. Quand on part avec des enfants autistes, il faut se heurter à leur peur du changement, leur insécurité permanente devant de nouveaux lieux, rassurer, materner, parfois se fâcher pour que leurs angoisses ne prennent pas le dessus.
Dorian a eu un comportement exemplaire, a peu râler, a réussi à s'adapter au gîte et à dormir à peu près. Il est venu faire les courses avec nous, en famille, lui qui ne rentre jamais dans une grande surface à cause des nombreuses stimulations sensorielles qu'il parvient difficilement à contrôler. Il a attendu à la caisse, s'est excusé quand il a bousculé une dame, il m' aidé à mettre les articles dans le chariot et m'a demandé d'une toute petite voix si il pouvait avoir un petit jouet avant de sortir du magasin.

Émy, nous a fait une très grosse colère, car nous refusions qu'elle se baigne un soir où il faisait vraiment pas chaud.Ce fût une colère mémorable... Honnêtement j'ai eu peur qu'elle ne parvienne à se calmer mais à force de massage et de paroles rassurantes, elle est parvenue à se maîtriser. Ensuite, elle s'est endormie comme une masse dans la voiture, trop de fatigue, trop d'émotion face à cette grande étendue bleue à conquérir...

J'espère que nous pourrons repartir un peu à l'automne car ce fût vraiment trop court!